J’ai testé les coquillages d’allaitement bébé nacre

L’allaitement 

 
Quand j’ai eu ma première fille, il y a plus de quatre ans, je ne savais pas quoi penser de l’allaitement. 
J’avais envie d’essayer, mais par sécurité, j’avais quand même acheté des biberons au cas où…
De nombreuses questions se bousculaient dans ma tête… Est ce que j’aurai du lait ? Est ce que ça fait mal ? Allons-nous, l'une et l'autre savoir comment faire ? Combien de temps vais-je tenir ?
 
Et puis, lorsque ma petite puce de même pas une heure a commencé à se frotter à moi j’ai vite compris que ce geste était tout à fait naturel. C’était instinctif, elle a tout de suite compris comment faire !
En quelques minutes a commencé le début d’une belle aventure lactée...
 
Il faut dire que pendant mon séjour à la maternité une sage femme très attentionnée était présente pour me conseiller !Très vite, on oublie les désagréments des débuts, les montées de lait, les gerçures, le mal aux seins… pour apprécier ces pures moments de bonheur.
 
Alors quand pour ma troisième princesse on m’a proposée de tester les coquillages d’allaitement j’ai, tout de suite était emballée. J’en avais entendu parler… alors cette fois c’est moi qui vous en parle. 


 
J’ai pu tester les coquillages d’allaitement de la marque Bébé nacre. 
Ils sont arrivés dans un petit sachet fabriqué et imprimé à la main dans la région parisienne. Chaque pièce est unique, polie pour être parfaitement lisse et adaptée à la taille de vos seins. Lors du déballage j’ai eu droit à un « waouh!!! Maman tu fais une collection de coquillages comme moi ? Ils sont tout brillants».

Et c’est vrai qu’ils sont très beaux, et la petite pochette permet de les ranger et les transporter en toute discrétion. 
Le petit plus de Bébé nacre ; tout est fait à la main et en France de façon artisanale. La marque existe depuis plus de 10 ans et est devenue experte dans le domaine. 
Mais finalement les coquillages d’allaitement ça sert à quoi ?
 


A l’origine de cette entreprise, une tradition danoise qui consistait à offrir une paire de coquillages aux femmes venant d’accoucher. Leur but, protéger le mamelon pendant l’allaitement. 
Je vous explique, on les utilise comme des coussinets qu’on place dans le soutien-gorge. Ils protègent ainsi des frottements mais également permettent de collecter les petites fuites de lait. 
Ils sont surtout très utiles en début d’allaitement car ils permettent de prévenir ou guérir des gerçures ou crevasses grâce aux propriétés cicatrisantes et désinfectantes du lait maternelle. C’est très facile, à la fin de la tétée, le lait est plus gras on en enduit les mamelons et on place nos coquillages. Ils vont maintenir l’hydratation et permettent ainsi de cicatriser plus rapidement et procurent une sensation de fraîcheur instantanée. 

 

Pour ma part, l’allaitement était déjà bien rodé quand j’ai reçu mes coquillages. Je n’avais plus de gerçures, mais ils m'étaient très utiles pour éviter les auréoles lors des tétées. Ils sont tellement confortables que je me suis surprise plus d’une fois à les oublier et les redécouvrir sur mes seins quand je voulais faire téter ma fille. 
Autre avantage ; ils sont très discrets et personne ne les remarque, même avec un chemisier un peu ajusté et c’est un réel plaisir de les porter.
Très pratiques, ils se nettoient à l’eau et au savon, et sont donc bien plus écologiques que des coussinets à changer régulièrement. 


Selon ma grande fille, "ça fait très sirène ou vahiné" et si elle avait pu me les piquer elle l’aurait fait…

Voilà donc une belle idée de cadeau de naissance originale et naturelle. Une très belle découverte. 
 
Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site, vous y retrouverez toutes les informations nécessaires mais aussi beaucoup de témoignages qui pourront vous pousser à les tester à votre tour !
https://www.bebe-nacre.com/fr/


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

nos petits monstres

Une arrivée spectaculaire